01 Sep 2020
Leadership

Comme je l’exprime dans l’édito de cette newsletter de rentrée, je me sens pleinement thérapeute quel que soit le cadre et le lieu dans lequel j’interviens, quelles que soient les personnes que j’accompagne. Thérapeute entre l’intime et le social, je le suis aussi quand j’accompagne des décideurs privés ou publics.

Le Jeu du Roi/Reine est le fil rouge, la base, de mes interventions auprès des décideurs. En mettant au travail la relation monde interne / monde externe avec au cœur l’interaction "transformation personnelle / transformation collective", le Jeu du Roi/Reine est un accélérateur, un révélateur du pouvoir d’agir de chacun, avec cette spécificité que porte en lui le processus : le pouvoir d’agir individuel s’établit et s’épanouit dans le lien aux autres, au collectif.

Favoriser l'interaction entre l’individuel et le collectif

Dans mes interventions, cet automne, à Nantes, la Rochelle, à l’INET, comme lors du congrès Mimethys, c’est ce qui continuera à m’animer.  Je m’y impliquerai avec comme intention première de faciliter et favoriser cette interaction entre l’individuel et le collectif, l’intime et le social, en mettant la relation à soi et à l’autre au cœur du processus d’accompagnement .

Si vous l'acceptez, ce site utilisera des cookies pour améliorer votre expérience de navigation.