Hier, lors de la session du Conseil Régional des Pays de la Loire, j'ai présenté un voeu en faveur du développement d'une filière des énergies marines renouvelables dans l'Estuaire de la Loire. Ce projet montre, car il faut encore le prouver à nombre d'acteurs politiques et économiques, qu'écologie et économie industrielle ne sont pas antinomiques. Dans le cas présent, plus d'écologie, c'est plus d'emplois industriels pour la Basse-Loire en conciliant développement d'activité économique et préservation d'un environnement naturel et fragile et sa biodiversité.

 

Vous trouverez à la fois le texte du voeu et le billet publié hier par le groupe Europe Ecologie Les Verts via ce lien.